Le Pacte Climat
C'est quoi au fait?

Le principe du Pacte Climat

Le Pacte Climat est porté par le Ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable, qui a désigné myenergy, la structure nationale pour la promotion d’une transition énergétique durable, pour assurer la gestion du projet et l’assistance technique. myenergy fait donc office d’interlocuteur principal et prendra en charge la majeure partie des démarches. 

En savoir plus sur myenergy

Chaque commune qui adhère au Pacte Climat, s’engage à mettre en œuvre le catalogue des mesures établi par l’« European Energy Award (eea) ».

En contrepartie l’État subventionne les coûts de conseillers climats ainsi que les efforts entrepris selon un degré de certification. La durée totale de cette deuxième version du Pacte Climat s’étend jusqu’en 2030.

La coopération avec les partenaires stratégiques comme le CELL, l’EBL, l’IMS ou le Klima-Bündnis Lëtzebuerg est déterminante pour atteindre les objectifs fixés.

En savoir plus sur les partenaires du Pacte Climat

Les enjeux du Pacte Climat

Le réchauffement climatique est la cause de nombreux dérèglements qui mettent en péril l’équilibre environnemental de notre planète. Il impacte les conditions de vie de populations entières et celles des générations futures.

D’Ici 2030, le Luxembourg vise à diminuer de 55 %* les émissions de gaz à effet de serre, gaz responsables du réchauffement climatique. Le taux de 0 % d’émission représente l’objectif d’ici 2050. 

En termes d’efficacité énergétique, une réduction de la demande de l’ordre de 40% est ciblée pour 2030. 

La part des énergies renouvelable devrait, elle, atteindre le taux de 23 % sur la même période. 

De nombreux efforts sont également entrepris dans les domaines de l’économie circulaire, la qualité de l’air ainsi que l’adaptation au changement climatique. Aucun aspect et aucune piste ne sera négligée pour réaliser des résultats probants et indispensables.
 
Grâce à leur engagement au Pacte Climat, les communes se rallient aux objectifs fixés par le plan gouvernemental et agissent activement en faveur d’une politique énergétique durable et écoresponsable.

*année de référence : 2005