PAP Rothweit-1

PAP Rothweit

Commune de Hesperange

Partager sur Facebook

Aux fins de la planification de son projet « Rothweit » à Alzingen, la commune d’Hesperange a décidé de modifier son plan d’aménagement général (PAG). La zone concernée est une surface entièrement affectée à la construction de logements.

Concrètement, la commune a défini dans son plan d’aménagement particulier (PAP) « Rothweit » une densité de 45 logements par hectare, alors que la loi sur l’aménagement du territoire se contente d’établir une densité minimale de 25 logements par hectare. La commune favorise ainsi la création de vastes espaces verts et d’une installation ouverte de récupération des eaux de pluie et permet par ailleurs de préserver un verger. Sur le plan de la circulation, la mobilité douce doit avoir la priorité dans le nouveau quartier. Le concept politique en la matière s’oppose à un accroissement du volume du trafic et privilégie les moyens de transport durables, notamment les déplacements à pied ou à vélo.

Dans la partie écrite du PAG de 2013, le nombre de logements pouvant être construits dans les bâtiments de 3,8 étages est passé de 2 à 3, de manière à assurer une exploitation plus efficace des bâtiments anciens et nouveaux. La hauteur maximale à la corniche a également été revue à la hausse afin d’appuyer la tendance vers des normes d’isolation plus élevées. Par ailleurs, depuis 2013, les garages ne doivent plus être intégrés à la maison, ce qui permet d’obtenir des géométries de bâtiment plus compactes.

Étant donné que le quartier est situé le long de la « zone verte », les modifications doivent en principe être soumises à une évaluation stratégique des incidences sur l’environnement (ESIE). L’objectif de cette ESIE est de détecter de manière anticipée les possibles répercussions négatives sur l’environnement afin de pouvoir les contrer le cas échéant.

Cette évaluation de l’impact environnemental est menée par la commune d’Hesperange et est censée contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à protéger les cours d’eau et la biodiversité ainsi qu’à stabiliser la pression foncière. Elle doit en outre permettre de respecter les valeurs limites en termes d’azote et de particules de poussière fine, de réduire les nuisances sonores et de protéger les biens culturels.

Sources (3): Rapport de la commune de Hesperange - Modification ponctuelle du plan général "Rothweit" - strategische Umweltprüfung - Umwelterheblichkeitsprüfung / "Leitbild zum Klimapakt der Gemeinde Hesperange" / "Entre ciel et terre - Commune de Hesperange", mars 2009

Personne de contact

Monsieur Patrick Heynen
Service technique

474, route de Thionville
L-5886 Hesperange
Tél. 36 08 08 - 246
patrick.heynen@hesperange.lu

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l’utilisation des cookies. ok En savoir plus