Abfallwirtschaftskonzept---Antilittering-4

Gestion des déchets

Commune de Dudelange

Partager sur Facebook

Depuis 1994, la commune de Dudelange a instauré de nombreux règlements-taxes communaux relatifs aux déchets, tels que le « Guide des déchets » – une taxe sur les déchets calculée sur la base du volume. Une campagne anti-pollution ainsi qu’une évaluation périodique par les différents syndicats à l’aide de rapports et statistiques font également partie intégrante du concept.

La commune est membre de trois syndicats intercommunaux dans le domaine de la gestion des déchets :

  • le syndicat « Minett Kompost » exploite depuis 1997 un centre de compostage régional d’une capacité de 20 000 t/an sur le site de Mondercange. Afin de pouvoir traiter les quantités sans cesse plus importantes de déchets, une installation de méthanisation des déchets organiques humides a par ailleurs été mise en service en septembre 2011. Celle-ci transforme les biodéchets en biogaz et en compost de qualité ;
  • le syndicat pour l’incinération des déchets SIDOR a pour mission d’assurer la valorisation écologique des déchets résiduels ;
  • le syndicat « SIDOR » assure la valorisation énergétique des déchets résiduels en transformant la chaleur de l’incinération en électricité. La chaleur industrielle sera vendue à moyen terme à la Ville de Luxembourg.

L’installation de séchage par énergie solaire de STEP a été mise à l’essai en mai 2009, avant de fonctionner sous contrôle pendant plusieurs mois. Les boues d’épuration y sont séchées puis transformées en combustible grâce à l’énergie solaire dans les huit serres de séchage d’une surface totale de près de 6000 m².

La commune accomplit également un important travail de sensibilisation, dans le cadre duquel elle souligne d’une part l’importance de réduire les déchets de manière ciblée et tente de l’autre de familiariser les citoyens avec la notion de pollueur-payeur. La commune a satisfait dès 2012 aux prescriptions de l’Union européenne qui requéraient de valoriser au moins 50 % de ses déchets avant 2020.

Principe technique :

Lorsqu’elle fonctionnera à plein régime, la station d’épuration intercommunale modernisée et agrandie produira 6500 tonnes de boues déshydratées par an. L’installation de séchage fonctionne sur le principe de la serre : les rayons du soleil réduisent la teneur en eau des boues par le biais de l’évaporation, étant donné que l’intérieur des serres se réchauffe progressivement tandis que la capacité d’absorption de l’air augmente.

Plusieurs ventilateurs réglables évacuent l’air saturé à travers un biofiltre tout en veillant à ce que suffisamment d’air circule à l’intérieur. Afin d’éviter les odeurs incommodantes causées par les processus de décomposition et garantir un séchage homogène, les boues sont régulièrement mélangées pendant la phase de séchage. Les processus et commandes sont entièrement informatisés et régulièrement contrôlés au moyen d’un échantillonnage manuel.

Sources (4): "Abfallwirtschaftskonzept für die Stadt Düdelingen - Stand Dezember 2013" / "Erstes Luxemburgisches Pilotprojekt zur Biogaseinspeisung ins Erdgasnetz - Biogasgewinnung aus kommunalen Abfällen in einer Trockenfermentationsanlage in Mondercange" / "Erneuerbare Energien fördern" (Luxemburger Wort) vom 17ten Dezember 2010 / "eurosolar Letzebuerg a.s.b.l - Luxemburgische Solarpreise 2010 Anmeldeformular"

Personne de contact

Monsieur Patrick Hoss
Service écologique
25, rue Jean Jaurès
L-3490 Dudelange
Tél. 51 61 21 - 263
patrick.hoss@dudelange.lu

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l’utilisation des cookies. ok En savoir plus