P1018441

Plan directeur sur le biogaz

Canton de Redange

Partager sur Facebook

Le plan directeur sur le biogaz porte sur la potentielle construction de nouvelles installations de biogaz dans le canton de Redange. La région compte déjà quatre installations de ce type. Pour l’agriculture de la région, elles permettent notamment une valorisation énergétique du lisier ou du fumier solide et offrent une nouvelle voie d’écoulement des récoltes agricoles, mais elles constituent aussi un pilier supplémentaire, en plus de l’agriculture traditionnelle, pour les propriétaires d’installations.

Une étude sur le potentiel de la biomasse a été menée en 2008 dans le cadre du projet européen SEMS (« Sustainable Energy Management Systems ») dans le canton de Redange, où la biomasse représente l’une des principales sources d’énergie renouvelable. En plus d’être respectueuse de l’environnement, en tant que source d’énergie locale, elle soutient l’économie régionale et apporte ainsi une valeur ajoutée.

Avant d’édifier de nouvelles installations de biogaz, il fallait toutefois contrôler la faisabilité de ce type de construction dans la région. Pour ce faire, il a fallu contrôler la part de surface disponible pour la culture de matières premières renouvelables, de même que la capacité des sols en matière d’émission d’azote, nécessaire à la production de biogaz. L’objectif du plan directeur est d’évaluer la faisabilité de la construction ainsi que les endroits les plus stratégiques où mettre en service de nouvelles installations de biogaz dans le canton de Redange. Une fois le potentiel de biogaz total du canton calculé, il est comparé à la surface nécessaire pour les installations existantes afin d’évaluer la viabilité de nouvelles installations de biogaz.

En tenant compte, sur la base des résultats de l’étude, de l’intégralité du bétail du canton et de la quantité de lisier produite par celui-ci, on a conclu qu’il serait possible de construire des installations de biogaz d’une puissance d’environ 1800 kW. Celles-ci devraient principalement être construites dans le nord du canton, qui n’en possède pas encore. Le plan directeur relatif au biogaz s’est étalé sur cinq ans (à partir de 2007).

Sources (3): "Errichtung weiterer Biogasanlagen im kanton Redange - Masterplan Biogas" November 2008 / "IRS - Gemeinschaftsbiogasanlage in Redange" / "Biomasse-Potentiale im Kanton Redange - Eine Potentialbetrachtung im Rahmen des EU-Projektes SEMS"

Personne de contact

Madame Caroline Schmit
Conseillère Pacte Climat 
S.I. De Réidener Kanton
33, Grand-Rue
L-8510 Redange-sur-Attert
Tel: 26 62 08 01 22
caroline.schmit@reidener-kanton.lu

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l’utilisation des cookies. ok En savoir plus